Le Reiki

Le Dr. Mikao Usui, vivant à la fin du 19ème siècle et fondateur de cette thérapie, dirigeait, en tant que prêtre chrétien, une petite université à Kyoto, au Japon.
Un de ses anciens élèves lui demande un jour, s'il croit dans les guérisons miraculeuses opérées par le Christ et s'il peut le prouver. Le Dr. Usui ne peut répondre. Ainsi, il démissionne et débute une quête destinée à l'étude des méthodes de guérison utilisées par le Christ.

Sachant que le Bouddha avait la faculté de guérir, Mikao Usui commence ses recherches. Il apprend le sanscrit antique pour approfondir les textes bouddhiques originels. C'est dans ceux-ci, qu'il découvre les symboles et mantras, clés d'accés à la méthode thérapeutique portant le nom de Reiki.

Durant ses années d'étude, il réside longuement dans un monastère bouddhique, où il se lie d'amitié avec le père l'abbé. Celui-ci lui conseille une méditation et un jeûne de 21 jours sur une montagne sacrée, près de Kyoto. Le dernier jour, la méditation est vécue de façon intense. Il voit dans le ciel une lumière éclatante se dirigeant vers lui, pour le frapper au milieu du front (troisième oeil ou sixième chakra). Une lumière blanche lui apparaît, dans laquelle il reconnaît les symboles des soutras rédigés en sanscrit, découvre clairement le mode d'emploi des symboles et mantras, tout en se sentant chargé d'une puissante énergie curative.

Il décide de se rendre dans les quartiers pauvres de Kyoto afin d'y soigner les malades. Il le fera pendant 7 ans. Aussi apprend-il un mode de vie.

Ainsi, il énoncera les règles fondées sur le Reiki. Usui est conscient que bon nombre de mendiants qu'il a traités, bien qu'ils aient retrouvé une bonne santé grâce au Reiki, ne sont pas pour autant réinsérés dans le système social. Il comprend aussi, que dans le processus de guérison, l'être malade doit vouloir ardemment guérir.

Les premières cliniques Reiki
Le Dr Mikao Usui enseigna son art de guérison par l'énergie pendant tout le reste de sa vie et, grâce à l'aide de son premier élève et plus proche collaborateur, le Dr. Hayashi, fonda une première clinique, à Tokyo. En raison du succès grandissant du Reiki et des patients de plus en plus nombreux, il fait construire une deuxième clinique à Nakano. Mikao Usui passera le restant de sa vie à enseigner le Reiki : il semblerait qu'il ait eu plus de 2000 élèves, dont 16 sont arrivés au grade de Shinpinden, le grade le plus élevé dans l'école fondée par Mikao Usui, la Usui Reiki Ryoho Gakkai (Organisation Usui de la méthode de guérison naturelle).

Le Reiki dans le reste du monde
Le Dr Hayashi continua l'oeuvre de Mikao Usui et contribua beaucoup à systématiser l'utilisation du Reiki. Il transmis ses connaissances et sa maitrise du Reiki à Mme Hawayo Takata, une japonaise vivant à Hawaï et qui fut guérie d'une tumeur grâce au Reiki. Mme Takata enseigna le Reiki un peu partout dans le monde : jusqu'à sa mort en 1980, elle initiera 22 Maîtres de Reiki aux USA, au Canada et en Europe.

© Copyright 2007 Franck Baumard